Joueur de pharaon
1802.
Gravure anonyme publiée dans un ouvrage d’Adam Friedrich Geisler, Der Faro-Spieler Eduardo Conte di Passaro, Halle, Hendel, 1802.
Reproduit d'après Gustav Gugitz, Giacomo Casanova und sein Lebensroman, historische Studien zu seinen Memoiren, Vienne, E. Strache, 1927, face à la p. 288
© Bibliothèque nationale de France
Gugitz suggère qu’il pourrait s’agir d’une caricature de Casanova. Ver Heyden de Lancey – et les casanovistes à sa suite – estime cette identification très douteuse.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu