Dessin de costume pour le chœur des Bactriens. Zoroastre (Jean-Philippe Rameau), décembre 1767
Dessins et croquis de costumes pour les opéras représentés à Paris et à Versailles de 1739 à 1767
Louis-René Boquet (1717-1814), décembre 1767.
BnF, Département des Manuscrits, Rothschild 1462 (1519-3-12)
« M. le comte de Loz ambassadeur du roi de Pologne Electeur de Saxe à Paris m'ordonna dans cette année 1751 de traduire en italien un opéra français susceptible de grandes transformations, et de grands ballets annexes au sujet même de l'opéra, et j'ai choisi Zoroastre de M. de Cahusac. J'ai dû adapter les paroles italiennes à la musique française des chœurs. La musique se conserve belle, mais la poésie italienne ne brillait pas. J'ai malgré cela reçu du généreux monarque une belle tabatière d'or ; et j'ai procuré un grand plaisir à ma mère. » (Histoire de ma vie, I, p. 607.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu