Gênes : Palais Villamene avec son agreable prospecte
Gênes, Palais ducal
Benedikt Winkler (1727?-1797), graveur, Augsburg, vers 1750.
Estampe, 30 x 40 cm
BnF, Département des Estampes et de la photographie, LI-72 (7)-FOL
© Bibliothèque nationale de France
« J'aurais dû être le plus sot de tous les hommes pour ne pas voir avec évidence que le fin Génois [M. Grimaldi] était venu à bout de mon projet me jouant comme un vrai apprenti. [...] Ce seigneur était un homme qui avait presque soixante ans ; grand épicurien, fort joueur, riche, éloquent, grand politique, très estimé dans sa patrie, qui avait beaucoup vécu à Venise pour mieux jouir de sa liberté et des plaisirs de la vie ; et qui trouva le secret d'y retourner après avoir été doge, malgré la loi qui condamne les patriciens qu'on a décorés de cette éminente dignité à ne plus sortir de leur patrie. Malgré les marques d'amitié qu'il m'a toujours données, il sut cependant soutenir sans cesse un ton de supériorité qui m'en imposa. » (Histoire de ma vie, II, p. 545-546.)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu