Bruxelles : Vue de la place de Saint-Michel
Bruxelles, actuelle place des Martyrs
A. Rooland, dessinateur de l'œuvre reproduite. Georg Balthasar Probst (1673-1750), graveur, Augsburg, 1740.
Estampe, 31 x 42 cm
BnF, Département des Estampes et de la photographie, LI-72 (6)-FOL
© Bibliothèque nationale de France
« Je suis parti de Tournai le lendemain à quatre heures du matin, et je me suis arrêté à Bruxelles pour attendre la réponse à la lettre que j'avais écrite à Venise à M. de Bragadin que j'avais prié de me faire payer là la lettre de change que j'aurais dû recevoir à Londres. J'ai reçu cette lettre cinq jours après mon arrivée avec une lettre de change de deux cents ducats de Hollande sur Mme Netine. Je pensais de m'arrêter là pour passer le grand remède, lorsque Daturi vint me dire qu'il venait d'apprendre d'un danseur de corde que son père, sa mère et toute sa famille étaient à Brunswick où, si je voulais aller, il m'assurait que j'aurais toute l'assistance que je pouvais désirer, et que je me trouverais comme si j'étais chez moi. Il m'a persuadé dans l'instant. » (Histoire de ma vie, III, p. 326.)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu