Charbonniers (Carboneri / Colliers)
Le Arti che vanno per via nella città di Venezia
Gaetano Zompini, Venise, 1785.
Gravure
BnF, Département des Estampes et de la photographie, OB-48-FOL
© Bibliothèque nationale de France
Cette suite de soixante gravures fut réalisée par Gaetano Gherardo Zompini et publiée pour la première fois par Antonio Maria Zanetti à Venise en 1753. La ville, dont la suprématie commerciale était sur le déclin, connut alors une extraordinaire apogée artistique. Les gravures dépeignent les petits métiers, artisans et artistes, que l'on pouvait croiser dans les rues dans la Venise de Goldoni. Chacune est accompagnée d'un court poème de Don Questini, prêtre de la paroisse de Santa Maria Mater Domini, qui leur donne un savoureux aspect encyclopédique.
L'ouvrage de Gaetano Zompini, rencontra très vite un vif succès : il connut six éditions à Venise et au moins trois à Londres.

Poème (en vénitien) :
Negri co ne vede privileggiai
Semo nù soli in portar via carbon;
E in st'arte no se stà de bando mai.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu