Diligence monté à l'Angloise
Modèles de voitures d'époque Louis XV
Jean-François Chopard, vers 1750.
Gravure, 50 x 65 cm
BnF, Département des Estampes et de la photographie, LD-20 (B)-FOL - Planche 3
© Bibliothèque nationale de France
« Le lendemain, je suis parti pour l'Italie avec une domestique que M. Tronchin m'avait donné. Malgré la mauvaise saison j'ai pris la route du St-Bernard que j'ai passé en trois jours sur sept mulets nécessaires pour nous, pour ma malle et pour la voiture qui était destinée à ma chère amie. Un homme accablé par une grande douleur a l'avantage que rien ne lui paraît pénible. C'est une espèce de désespoir, qui a aussi quelque douceur. Je ne sentais ni la faim, ni la soif, ni le froid qui gelait la nature sur cette affreuse partie des Alpes. Je suis arrivé à Parme en assez bonne santé allant exprès me loger dans une mauvaise auberge au pied du pont, où je fus fâché de trouver M. de la Haye logé dans une chambre contiguë à celle que l'hôte m'a donnée. » (Histoire de ma vie, I, p. 521.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu