Paris : Vue du grand bassin au bas des Tuilleries, d'où l'on découvre la place de Louis XV et les Champs-Élysées tel que cela doit être exécuté
Louis Joseph Mondhare, éditeur, Paris, vers 1760.
Estampe, 27 x 43 cm
BnF, Département des Estampes et de la photographie, LI-72 (1)-FOL
© Bibliothèque nationale de France
« Vous ne sauriez croire combien les Parisiens sont des bonnes gens. Vous êtes dans le seul pays du monde où l'esprit est le maître de faire sa fortune ou qu'il se montre en donnant du vrai, et pour lors celui qui lui fait accueil est l'esprit, ou qu'en imposant il donne du faux, et dans ce cas celui qui le récompense est la sottise ; elle est caractéristique dans la nation, et ce qui est étonnant c'est qu'elle est fille de l'esprit, de sorte que, ce n'est pas un paradoxe, la nation française serait plus sage si elle avait moins d'esprit. » (Histoire de ma vie, I, p. 565.)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu