Costume pour Mlle Bernard dans Tancrède (André Campra) : une guerrière, suivante de Clorinde
Dessins et croquis de costumes pour les opéras représentés à Paris et à Versailles de 1739 à 1767
Louis-René Boquet (1717-1814), 1764.
BnF, Département des Manuscrits, Rothschild 1462 (1519-3-12), n° 41
« Les foyers des théâtres sont le noble marché où les amateurs vont exercer leur talent pour nouer des intrigues. J'avais su assez bien profiter de cette agréable école ; je commençais par devenir l'ami de leurs amants en titre, et je réussissais par l'art de ne jamais montrer la moindre prétention, et surtout de paraître non pas inconséquent, mais sans conséquence. Il fallait avoir toujours à l'occasion la bourse à la main, mais il s'agissait de peu de chose, la peine n'était pas si grande que le plaisir. J'étais sûr que d'une façon ou de l'autre on m'en tiendrait compte. » (Histoire de ma vie, II, p. 78-79.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander