Costume de strasbourgeoise
Dessins et croquis de costumes pour les opéras représentés à Paris et à Versailles de 1739 à 1767
Louis-René Boquet (1717-1814).
BnF, Département des Manuscrits, Rothschild 1462 (1519-3-12), n° 72
« Je vais avant que l'opéra commence dans la salle où je vois les actrices qui s'habillaient, et je trouve la première assez revenante. Elle était bolonaise, et on l'appelait Narici. Après lui avoir fait la révérence, je lui demande si elle était sa maîtresse : elle me répond qu'elle n'était engagé qu'avec les entrepreneurs Rocco et Argenti. Je lui demande si elle a un amant, elle me dit que non ; je m'offre par le ton ; elle me met en ridicule, et elle m'invite à prendre pour deux sequins quatre billets pour les quatre représentations. Je lui donne deux sequins, je prends les quatre billets, et je les donne à la fille qui la peignait, qui était plus jolie qu'elle. Après cela je m'en vais ; elle me rappelle et je ne m'en soucie pas. Je vais à la porte ; je prends un billet de parterre, et je vais m'asseoir. » (Histoire de ma vie, I, p. 469)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu