Costume de sirène pour Mlle Guimard (Le Ballet des sens, Jean-Joseph Mouret)
Dessins et croquis de costumes pour les opéras représentés à Paris et à Versailles de 1739 à 1767
Louis-René Boquet (1717-1814), 1770.
BnF, Département des Manuscrits, Rothschild 1462, n° 93
« Tout d'un coup après Duprés, je vois une danseuse qui comme une furieuse parcourt tout l'espace en faisant des entrechats à droite, à gauche rapidement mais ne s'élevant guère, applaudie à toute force.
– C'est la fameuse Camargot, mon ami, que tu es arrivé à Paris à temps de voir. Elle a aussi soixante ans. C'est la première danseuse qui a osé sauter, avant elle les danseuses ne sautaient pas, et l'admirable est qu'elle n'a pas de culottes.
– Pardon, j'ai vu.
– Qu'as-tu vu ? C'est sa peau qui à vrai dire n'est pas blanche.
– La Camargot, lui dis-je d'un air pénitent ne me plaît pas ; J'aime mieux Duprés.
Un zélé, très vieux, que j'avais à ma gauche me dit qu'étant jeune elle faisait le saut de basque et même la gargouillade et qu'il n'avait jamais vu ses cuisses malgré qu'elle dansât sans culottes.
– Mais si vous n'avez jamais vu ses cuisses comment pouvez-vous jurer qu'elle n'avait pas de culottes ?
– Oh ! Ce sont des choses qu'on peut savoir. Je vois que Monsieur est étranger.
– Oh ! pour ça oui. » (Histoire de ma vie, I, p. 576-577.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu