Le Mercure animé (caducée)
Alchimie de Nicolas Flamel (1330 ?-1418)
Manuscrit à peintures, 395 pages, 23 x 20 cm
BnF, Département des Manuscrits, français 14765, planche 2, folio 15
© Bibliothèque nationale de France
[M. de La Tour d'Auvergne prend soin de son cousin, le prince Turaine, atteint de la petite vérole.] « Mme d'Urfé loua son zèle, et elle lui donna un sachet en lui faisant promettre qu'il le lui rendrait après la guérison du prince. Elle lui dit de le lui mettre autour du cou en sautoir, et d'être sûr d'une heureuse éruption, et d'une guérison très certaine. Il le lui promit, prit le sachet et il s'en alla.
J'ai dit alors à la marquise que je ne savais pas ce que son sachet contenait, mais que si c'était de la Magie je n'y avais point de foi, car elle ne lui avait donné aucune prescription sur l'heure. Elle me répondit que c'était un electrum, et dans ce cas-là je lui ai demandé excuse.
Elle me dit qu'elle louait ma réserve, mais qu'elle pensait que je ne me trouverais pas mécontent de sa coterie, si je voulais me prêter à en faire connaissance. » (Histoire de ma vie, II, p. 92-93.)

 Suite des aventures avec Mme d'Urfé
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander