Alchimie : instruments et appareils distillation
Alchimie de Nicolas Flamel (1330 ?-1418)
Manuscrit à peintures, 395 pages, 23 x 20 cm
BnF, Département des Manuscrits, français 14765, folio 203
© Bibliothèque nationale de France
« Elle [Mme d'Urfé] me montra un baril rempli de platine del Pinto qu'elle était maîtresse de convertir en or pur quand bon lui semblerait. [...] Elle me fit voir le même platine dans quatre différents vases, dont trois le contenaient intact dans les mêmes acides vitrioliques, nitreux et marins, mais dans le quatrième, où elle avait employé l'eau régale le platine n'avait pu résister. Elle le fondait au miroir ardent, et me dit que seul on ne pouvait pas le fondre autrement, ce qui selon elle le démontrait supérieur à l'or. Elle me le fit voir précipité par le sel ammoniac, qui n'a jamais pu précipiter de l'or. » (Histoire de ma vie, II, p. 88-89.)

 Suite des aventures avec Mme d'Urfé
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander