Carte monumentale des régions du fleuve Jaune
  
Non datée, XIXe siècle
Carte manuscrite ; recouverte d'un vernis
218 x 300 cm
BNF, Cartes et Plans, Rés. Ge A 268

Cette carte aux dimensions exceptionnelles montre les régions traversées par le Huanghe, le fleuve Jaune, long de plus de 5 000 kilomètres, qui prend sa source sur les hauts plateaux du Tibet. On découvre dans la partie supérieure la mer et les régions du Nord et du centre de la Chine, de la province du Shandong et du Henan. Située aux confins nord-est se trouve la ville de Dengzhou (Penglai), près de la mer de Bohai, dans le golfe de Zhili. Dans la partie inférieure de la carte, on note, entre autres, la ville de Yongcheng ou, plus à l'ouest, la ville de Nanyangfu, toutes deux dans la province du Henan. Sont aussi représentés les passes, certains monastères et temples importants ainsi que, tout en haut de la carte, une section de la grande muraille. Les zones montagneuses majeures sont signalées et nommées, ainsi qu'un grand nombre de villes dessinées avec leur enceinte crénelée.
Cette carte monumentale, qui reproduit de nombreux cours d'eau, lacs, rivières et sources, et met en valeur le cours du fleuve Jaune, pourrait se rattacher à la branche assez développée de la cartographie hydraulique chinoise. Les grands fleuves, dont la forte fluctuation des cours constitue une menace périodique, ont fait l'objet d'une surveillance constante au cours des siècles. En bas de la carte sont indiquées des fortifications, digues et protections contre les vents. Certaines notes brèves, écrites à côté des digues et autres constructions, mentionnent des travaux à effectuer d'urgence.