Carte de la ville de Chongqing dans la province du Sichuan
  
Dynastie des Qing, milieu XIXe siècle (?), postérieure à 1832
Carte manuscrite sur papier de grand format
117,2 x 238 cm
BNF, Cartes et Plans, Rés. Ge A 1062

Cette carte présente la vue générale du site tel qu'il se déployait au XIXe siècle. Le cœur de la ville est une presqu'île encerclée sur trois côtés par les fleuves Jialing au nord, et Yangzi au sud, qui confluent au nord-est.
Plus qu'un simple relevé topographique, cette grande carte communique l'énorme animation de cette importante cité fluviale montrant le grouillement d'une population qui s'active sur les quais, les navires circulant sur les fleuves ou alignés au port. La fortification enserre une grande densité urbaine, qui contraste avec l'environnement montagneux abrupt qui lui a valu le surnom de "ville-montagne". Un grand nombre de cartouches parsème la carte nommant les rues, les carrefours, les portes, les écoles, les établissements publics divers, ainsi que les différents temples, et fournit des renseignements sur les alentours.