Marie Bauer et Alexandre Fray, portés acrobatiques
Marie Bauer et Alexandre Fray, portés acrobatiques
Entrainement, 14e promotion du CNAC, novembre 2002.
Centre national des arts du cirque
© Photographie de Philippe Cibille pour le CNAC
Le mains à mains est une discipline symboliquement héritée de l’art de la guerre, une pratique développée en Chine sous les Han et qui s’est largement épanouie dans tout l’Occident. Les analogies avec la lutte sont un possible prétexte pour donner aux figures progressivement codifiées un caractère dynamique et à partir de l’idée d’affrontement s’est forgé un répertoire technique assumé par des duos composés de deux hommes, mixtes ou constitués par deux femmes. Cette diversité donne un caractère singulier à l’enchaînement des figures et offre de belles possibilités pour construire une narration à l’échelle d’une simple séquence acrobatique ou d’une forme longue.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu