Emanuel Breno Caetano, corde lisse
Présentations individuelles de la 24e promotion du CNAC, 4 septembre 2012.
Centre national des arts du cirque
© Photographie de Philippe Cibille pour le CNAC
Le défi principal des écoles professionnelles est d’enseigner aux élèves la maîtrise d’une technique comme support à la création. Prétexte à des démonstrations gymnastiques collectives dans les années 1940 ou à de pures performances acrobatiques apprises de mère en fille pour diversifier le programme des cirques voyageurs familiaux la corde lisse, ou verticale, n’est pas un agrès facile à détourner. Emanuel Breno Caetano se glisse dans la discipline avec une puissance contenue, retenue, qui se réalise tout à coup dans un salto avant rattrapé sur l’agrès fuyant. Lestée d’un poids de fonte, la corde devient pendule et tourne inexorablement autour de la piste tandis que l’acrobate y accroche ses équilibres, dans un temps suspendu.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu