Étudiants de la 19e promotion du CNAC
Mathieu Antajan et Sandrine Juglair, mât chinois
Elsa Caillat, Mathieu Antajan et Clémentine Lamouret, corde lisse
Elsa Caillat, Mathieu Antajan et Clémentine Lamouret, corde lisse
Tatiana-Mosio Bongonga, funambule et Jennifer Hugon, traversée sur fil à grande hauteur
Tatiana-Mosio Bongonga, funambule et Jennifer Hugon, fil tendu
Tatiana-Mosio Bongonga, funambule
Tatiana-Mosio Bongonga, funambule et Jennifer Hugon, fil tendu
Odilon Pindat, équilibres
La part du loup
Spectacle de sortie de la 19e promotion du CNAC, mis en scène et chorégraphié par Fatou Traoré, 30 mai 2008.
Centre national des arts du cirque
© Photographie de Philippe Cibille pour le CNAC
Matheux, scientifique intéressé notamment par la cinétique et la balistique, Odilon Pindat intègre après son bac S une filière dédiée aux arts du cirque. La promotion 12 de l’École nationale des arts du cirque de Rosny-sous-Bois, ENACR, puis la 19e promotion du Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne, CNAC, s’enrichissent de ses recherches sur le poids, le contrepoids et les trajectoires.
Dans La part du loup, il joue à provoquer déséquilibres et équilibres comme avatars du mouvement d’une masse, qu’il s’emploie à suivre et à maîtriser tour à tour. À une autre échelle, dans le même spectacle de fin de promotion, son trébuchet, construit avec le concours d’une structure spécialisée, Nil Obstrat, charge quatre partenaires en guise de contrepoids pour assurer sa propulsion dans les airs.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu