Art grec : statuette en terre cuite d'acrobate
Taranto, IIIe siècle avant J.-C.
© Photographie Luisa Ricciarini/Leemage
Cette statuette, une figure qui se déplace sur ses extrémités (illustration parfaite de l’étymologie de l’acrobate), incarne symboliquement le progrès : placée en déséquilibre maîtrisé, sa compréhension de l’espace et de la pesanteur lui permet de se rétablir sans effort ni contrainte. Tarente a été fondée en 703 avant J.-C. par un voyageur venu d’Amyclées, près de Sparte. Objet destiné à être placé dans une tombe, cette petite sculpture concentre à la fois puissance d’évocation et raffinement d’exécution : elle assure le lien entre le monde des vivants et celui des morts.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu