Cavalier : débuts de la domestication et l’emploi du cheval
Art rupestre préhistorique, du IIIe au IIe millénaire
Pétroglyphe sur granit.
Valcamonica (val Camonica) Lombardie, Italie, Rock Drawings National Park
UNESCO Patrimoine Mondial de l’Humanité, liste de 1979
© DeAgostini/Leemage
L’art rupestre, réalisé en peinture, en piquetage ou par incision sur la roche, s’offre au grand jour, contrairement à l’art pariétal, tapi au plus profond des grottes. Le Val Camonica en recèle 140 000 figures ou signes, gravés, incisés ou peints sur huit mille ans avant notre ère. Les thèmes le plus fréquemment abordés sont l’agriculture, le pastoralisme, la chasse et la guerre mais aussi la danse et la magie. Les sujets sont variés : hommes, seuls ou en couple, animaux, orants, damiers ou cercles…
Le cavalier représenté sur ce pétroglyphe brandit une arme comme une lance ou un javelot. Il illustre les débuts de la domestication et de l’emploi du cheval vers le IIIe millénaire avant notre ère, pour la guerre ou des activités de la vie courante comme la chasse d’animaux rapides et le transport de leur dépouille.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu