Alexandre Streltsov dans l’Ange
Cirque d’Hiver Bouglione, Paris, janvier 1991
14e Festival mondial du cirque de demain et 5e Festival mondial du cirque de l’avenir.
Centre national des arts du cirque
© Photographie de Gilles-Henri Polge
Rendues « visibles » et populaires par l’extraordinaire numéro des frères Panteleenko, les sangles aériennes représentent très vite un prétexte à la composition de véritables partitions acrobatiques pour les concepteurs et les chorégraphes aériens soviétiques. Le numéro d’Alexander Streltsov, créé par le jeune metteur en scène Valentin Gneushev au début des années 1990, innove en intégrant à la performance physique d’un très jeune acrobate, simplement vêtu d’un pagne blanc et un choix musical radical, un Ave Maria interprété par la chanteuse de rock Nina Hagen. La synthèse du geste et de la musique produit un effet puissant, poétiquement contrebalancé par le titre de la pièce acrobatique et chorégraphique : l’Ange.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu