La Roue du paon par la troupe acrobatique militaire du Liaoning
Grand cirque de Pékin
Novembre-décembre 1996.
© Photographie de Gilles-Henri Polge
La Roue du paon est le final d’un exercice collectif d’acrobaties sur cycles. La bicyclette se présente un peu comme un objet de substitution, un engin moderne capable de remplacer le cheval pour accomplir exercices de voltige et portés. La tradition acrobatique chinoise magnifie cet agrès mobile avec une virtuosité qui finit par faire oublier qu’il s’agit d’un objet inanimé. La figure classique d’une roue ou d’un soleil qui se lève, accentuée par des éventails de soie ou de plume, est toujours la conclusion spectaculaire d’un collectif de vélo acrobatique.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu