Cirque Anderson : façade et chapiteau, montage trois mâts en ligne
Vers 1910.
© D.R.
Le cirque Anderson, cirque français, fondé et dirigé par Émile Alphonse Duval, alias E. D. Anderson, sillonne les routes de France entre la fin du XIXe siècle et la Première Guerre mondiale. Monté d’abord en deux mâts, puis, comme l’atteste cette photographie prise dans les années 1910, en trois mâts en ligne, le chapiteau pavoise en bleu blanc rouge, alternant , dans la décoration de sa façade comme dans la communication du cirque, références à la France ou à l’Amérique du Nord. Les convois du cirque Anderson, voitures-habitation ou voitures pour le matériel, sont hippomobiles.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu