Le Dôme de Gascogne, chapiteau permanent du CIRC
Centre d'innovation et de recherche circassien (CIRC) et lieu de diffusion de spectacles – Pôle National des Arts du Cirque
Auch (département du Gers), 2012.
© Matthieu Gautier
Chapiteau fixe, le Dôme de Gascogne favorise pourtant la diffusion de créations contemporaines itinérantes, notamment lors de la programmation annuelle de CIRCA, festival de cirque actuel. Structure de toile (double toile isolante, blanche à l'extérieur, noire à l'intérieur), tel un chapiteau, soutenue par une charpente de bois évoquant la semi-construction posée sur 22 piliers de 20 mètres de hauteur, il dispose d'un espace intérieur, de 1 000 mètres carrés, et 13 mètres de hauteur sous grill, sans mâts. Cette architecture permet une visibilité maximale aux 440 spectateurs des gradins circulaires ou aux 680 spectateurs disposés en frontal. Situé à l'emplacement de l'ancienne Caserne d'Espagne, dont les écuries sont réhabilitées en lieux d'accueil et de résidence, le Dôme rejoint symboliquement le destin des premiers cirques stables dédiés aux arts équestres, en programmant, dans cet ancien quartier de cavalerie, en marge des saisons de cirque, concerts et festivals annuels.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu