Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Fritz Gerald Heide au Bingley Hall de Birmingham

Écuyer de haute école en costume du XVIIIe siècle, entièrement blanc
Vers 1936
Centre national des arts du cirque, archives Ali Héritier
© D.R.
Depuis son érection, en bois, en 1830, et à travers son histoire jusqu'à sa destruction après un incendie en 1964, le Bingley Hall de Birmingham constitue un espace polyvalent destiné à accueillir, notamment, des exhibitions d’animaux et des spectacles de cirque. Considérée comme une discipline équestre aristocratique, la pratique de la haute école séduit des membres de l’aristocratie, qui n’hésitent pas à se produire dans des pistes de cirques, comme le cercle des habitués du Cirque Molier (1880-1933) ou comme le fera le Comte Yves de la Cour au Cirque Medrano de Paris dans les années 1950.
C’est dans un luxueux costume du XVIIIe, un impressionnant tricorne posé sur une perruque poudrée, que le Comte Fritz Gerald (von) Heide figure au programme du Bingley Hall dans des exercices de haute école. En choisissant d’adopter le blanc pour unique couleur l’écuyer allemand se distingue de son compatriote Wenzel Kossmayer (tournée Bertram Mills 1935) ou de l’écuyer espagnol Manzano (gala de Noël de Mills à l’Olympia Hall de Londres en 1936), qui à la même période évoluent revêtus également d’un uniforme du XVIIIe siècle. Dans sa tenue et sur sa monture également immaculées, il pourrait incarner une transposition masculine du personnage de la Dame Blanche, créé dans les années 1920 par l’écuyère allemande Theresa Renz (1859-1938), dont le costume et les poses ont été repris par de grandes écuyères telles Cilly Feindt ou plus récemment, Gipsy Gruss.
 
Sources :
- Inventaire des collections des Amis du Cirque de Sheffield, Université de Sheffield (UK), affiche N°178R47.751,
- Steven B Richley,The Posters of Bertram Mills Circus, 2014, p. 84 et 105.