Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Lilo, écuyère « nue » et son cheval lipizzan Belonardo

Formée par le maître-écuyer Yves de la Cour
Coulisses du Cirque Medrano, 1962
© D.R.
Qui mieux qu’un photographe peut capter et rendre un peu de l’éphémère instant de cirque ? Le cliché ci-dessus ne livre pas le nom de son auteur. Il aurait pu s’agir de Pierre J. Dannès, qui a photographié plusieurs phases du numéro de haute école très particulier de Lilo, dont une image est publiée dans un numéro de L’Aventure du Cirque consacré au photographe. Au sein d’un florilège de portraits d’artistes réalisés par Pierre J. Dannès, et commentés par des grands témoins du cirque, l’écuyère figure en simple deux-pièces pailleté, pieds nus, sans étriers, en train de guider son cheval Belonardo dans l’exécution du pas espagnol. Pierre-Robert Lévy évoque cette séquence de ce qui constitue un véritable streap-tease à cheval, que le maître écuyer Yves de la Cour a conçu pour la jeune femme originaire de Vienne, qui a beaucoup travaillé pour réussir sa prestation de haute école. Elle entrait en piste dans une longue robe blanche, une cape de velours rouge majestueusement posée sur ses épaules et c’est en faisant danser l’un de ses deux chevaux qu’elle se dépouillait de ses atours.
Cette image, même belle, n’aurait peut-être pas résisté à l’usure du temps si elle n’avait été associée à la fin, triste mais somptueuse, quelques semaines plus tard, du légendaire Cirque Medrano créé en 1897 par Geronimo Medrano sur l’ancien édifice construit par Fernando et que Jérôme Medrano a disputé en vain aux Bouglione qui l’ont exploité un temps sous l’enseigne Cirque de Montmartre puis remplacé par un immeuble de rapport qui porte leur nom.
 
Source :
Pierre-Robert Lévy, « Lilo », in L’Aventure du Cirque. Spécial P. J. Dannès, Quistinic, Éditions L’Aventure Carto, 1994, p. 24-25.