Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

La Mort de Kléber ou les Français en Égypte, mimodrame historique et militaire

Reprise de la création de 1819
Affiche du Cirque-Olympique du Faubourg du Temple, lundi 16 février 1824
Centre national des arts du cirque, Archives Tristan Rémy
© D.R.
Le Cirque Olympique des Franconi a toujours revendiqué un statut de cthéâtre privilégié alors que, dans le dispositif de conventionnement des scènes culturelles, les cirques, alors à vocation principalement équestre, ne disposent que du titre de théâtre mineur. Cependant, Antonio Franconi, le fondateur du Théâtre Cirque Olympique obtient de haute lutte le droit à la déclamation, arguant qu’il ne glorifiera que mieux les faits militaires du régime en place à travers ses pantomimes historiques. Ainsi, comme le mentionne cette affiche de 1824, l’établissement est dirigé par les Frères Franconi, qualifié de « directeurs privilégiés ».