Représentation d’un costume de ballet de la famille Averino
Extrait de la revue Theaterzeitung n° 61, Vienne, 1840.
BnF, département des Arts du spectacle, 4-ICO CIR-78
© Bibliothèque nationale de France
La troupe d’acrobates et de funambules Averino, menée par Michaele Averino, se produit dans la deuxième partie du XIXe siècle dans des jardins d’hiver et d’été, ancêtres des tivoli, en Prusse, en Allemagne et en Autriche. La troupe d‘acrobates et de funambules, constituée uniquement d’artistes italiens, présente des pantomimes dont la forme s’apparente à de la danse acrobatique. Sur l’estampe, se produit le noyau familial autour d’un mât central qui sert de support à des portés acrobatiques et des évolutions avec des foulards. Le duo de droite évoque les parents, Michaele et madame Averino et celui de gauche, la jeune Laetizia et son frère aîné, Eugenio, qui créera dans les années 1870, à Prague, le Teatro-Salone Italiano, et un « Café Chantant » : Tivoli-Averino.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu