Le Gascon envolé
Paris, vers 1770-1870.
Estampe, gravure à l'eau-forte coloriée, 24,4 x 18,1 cm
BnF, département des Estampes et de la photographie, RÉSERVE QB-370 (6)-FT 4
© Bibliothèque nationale de France
Caricature du temps dont le dessin est renforcé par les paroles d’une chanson placées en légende, cette image évoque le désir de l’homme de s’élever et de se diriger dans l’air, récurrent depuis l’Antiquité. Le parapluie aux ailes de papillon a des prédécesseurs dans la mythologie et l’Histoire. Cerfs-volants géants, groupe de parasols assemblés, machine ailée de Léonard de Vinci, montgolfières du XVIIIe siècle…
Description iconographique : À gauche, pan de mur d'une maison ; à une fenêtre, buste de vieille femme de profil à droite, vêtue d'une robe de chambre et coiffée d'un bonnet de nuit ; elle s'efforce de retenir par son habit un personnage orné de talonnières, coiffé d'un chapeau garni d'ailes comme le pétase de Mercure, et qui s'envole, une bourse à la main, au moyen d'un parachute. À droite, autre maison, à deux étages de fenêtres, d'où s'envolent d'autres personnages qu'on tente vainement de retenir. Au fond, perspective d'arbres et de collines.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu