Mingqi (objet funéraire) : acrobate
Chine, dynastie des Han (206 avant J.‑C. – 220 après J.‑C.).
Terre cuite, engobe argileux, avec traces de polychromie, 70 x 90 mm
Musée Guimet - musée national des Arts asiatiques, http://www.guimet.fr/fr/, ancienne collection Roger Bloch, n° d'inventaire MA12284
Photo © RMN-Grand Palais (musée Guimet, Paris) / Thierry Ollivier
Placés dans les tombes des princes et des dignitaires, ces petites sculptures sont destinées à accompagner le défunt pour lui permettre de continuer à éprouver dans l'au-delà les mêmes plaisirs que de son vivant. Les Han ont largement favorisé la production d’un véritable « train de maison » en terre cuite, multipliant les silhouettes et les personnages, recréant soigneusement une véritable cour en miniature avec domestiques, danseuses, musiciens et acrobates, figés dans des attitudes classiques pour distraire éternellement leur destinataire.
 
> Source de l'image
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu