Troubadour montreur d’ours
Équilibriste
Personnage hybride jonglant avec des épées
Roman arthurien provenant de la librairie des ducs de Milan, au château de Pavie, et transféré en France sous Louis XII
France du nord (St-Omer?), vers 1270-1290.
Parchemin, 394 feuillets, 470 x 330 mm
BnF, département des Manuscrits, Français 95, f. 318
© Bibliothèque nationale de France
Reconnu depuis longtemps comme le plus somptueux roman arthurien du XIIIe siècle, cet ouvrage transmet la version longue du Lancelot-Graal et offre un nombre exceptionnel d'illustrations, réalisées par deux peintres. Le décor mineur s'étale sur chaque page, sous la forme d'initiales champies accompagnées de bordures dessinées en rouge et bleu à cinq feuilles et à motifs végétaux, sans parler des initiales historiées et des miniatures, dont la plupart, disposées sur deux registres, permettent de montrer une suite d'événements dans une seule image. Des antennes souples à terminaisons en forme d'hybrides ou d'animaux supportent de petits personnages, des animaux, des oiseaux et des hybrides qui complètent les scènes principales ou en présentent le contresens. Ces personnages sont déguisés avec les costumes traditionnels du carnaval dans le Nord de la France. Ici, un hybride jongle avec des épées. L'emploi d'antennes contenant des motifs secondaires est insolite dans les manuscrits du Lancelot-Graal, où ce type de décor est normalement limité aux frontispices.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu