Affiche triangulaire Franconi
Imagerie publicitaire pour le cirque équestre
XIXe siècle
BnF, département des Estampes et de la photographie, TB-23-MAT
© Bibliothèque nationale de France
La dimension triangulaire de cette affichette lui confère un caractère à la fois précieux et original, mais c’est également une forme symbolique qui s’accorde bien avec les origines maçonniques du cirque. En mêlant ainsi des figures équestres et acrobatiques, trame spectaculaire classique des troupes du temps, à des éléments inspirés par le vocabulaire décoratif des temples maçonniques, l’illustrateur a souhaité synthétiser l’imaginaire de deux univers a priori dissemblables. La « guirlande » qui sinue dans les marges n’est pas sans évoquer les Lacs d’amour qui courent sur les murs d’une loge et il est facile de discerner dans la figure d’équilibre dessinée sous le soleil une esquisse d’équerre et de compas, symboles traditionnels hérités des anciens tailleurs de pierre.
La plupart des précurseurs du cirque moderne revendique une appartenance à la franc-maçonnerie et de nombreux documents administratifs ou publicitaires sont ornés de discrets symboles destinés à « rassembler ce qui est épars », c’est-à-dire à relier entre eux artistes et spectateurs portés par une sensibilité commune aux principes de liberté, d’égalité et de fraternité valorisés par cet ordre initiatique fondé en Angleterre en 1723.  
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander