Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Panneau des carreaux de pavement : chasse, fou, jongleur, danseurs, musiciens

Provenant du château d’Hermelingen, Renaissance
Terre vernissée
Sèvres, Cité de la céramique, MNC22219, http://www.sevresciteceramique.fr/, n° d’inventaire MNC22219, via Images d'art
Photo © RMN-Grand Palais (Sèvres, Cité de la céramique) / Martine Beck-Coppola
Cet ensemble de carreaux de pavement en terre cuite vernissée de la Renaissance évoque une suite de divertissements de cour et de loisirs populaires. On découvre avec surprise, sur la 2e ligne des représentations de danseurs, d’un bouffon et d’un acrobate munis de grelots aux poignets et aux chevilles et accompagnés d’un musicien jouant du fifre et du tambour, tous personnages évoquant fortement les premiers clowns, dont Richard Tarlton et William Kemp, et un bouffon de la période élisabethaine !
William Kemp ( ? – vers 1610), accompagné d’un tambourineur (taborer), figure sur une image extraite de Nine Daies Wonder (1600) dans lequel Kemp décrit comment il est allé en « neuf jours formidables » de Londres à Norwich en dansant la morisque (morris). Dans le pamphlet communément attribué à Thomas Nashe, An Almond for a Parrot (1590), il est décrit comme « that most comical and conceited cavalier Monsieur du Kemp, jestmonger and vicegerent general to the ghost of Dick Tarlton » (« ce très comique et facétieux gentilhomme Monsieur du Camp, bouffon et lieutenant général du fantôme de Dick Tarlton »), ce qui traduit la filiation entre deux comédiens connus pour leurs prouesses physiques.
Kemp a vraisemblablement joué les rôles de Dogberry dans Beaucoup de Bruit pour rien (Much Ado about Nothing), Costard dans Peines d’amour perdues (Love’s Labour’s Lost), Launce dans Les deux gentilhommes de Vérone (The Two Gentlemen of Verona), Bottom dans Le Songe d’une nuit d’été (A Midsummer Night’s Dream), Launcelot Gobbo dans Le Marchand de Venise (The Merchant of Venice= et sans doute même Falstaff dans les deux parties d’Henri IV.