Una reïna del circo (Une reine du Cirque)
El Pelele (« Le Pantin »)
La folie des bêtes
[Los Proverbios], Disparate de Bestia (Folie des bêtes), planche 1
Estampe de Francisco de Goya pour la série Los Proverbios.
Eau-forte, aquatinte brunie et pointe sèche, 24,2 x 35,4 cm
Tirage moderne du cuivre de Le Garrec, épreuve éditée, état définitif
BnF, département des Estampes et de la photographie, RÉSERVE BF-4 (J,45)-BOITE FOL
© Bibliothèque nationale de France
Les Disparates ont été gravés par Goya en 1819 environ. Ce sont, comme les Caprices, des œuvres amères et étranges montrant l'étendue et la diversité de la folie des hommes. Cette suite de vingt-deux planches n'a pas été éditée du vivant de Goya. L'artiste a seulement tiré pour lui quelques épreuves d'essai de chaque planche ; Les cuivres, retouchés, passèrent ensuite entre plusieurs mains, et c'est bien plus tard, en 1864, que l'Académie de San Fernando en donna la première édition sous le titre, inexact, de Los Proverbios.
Cette gravure appartient à une série de quatre planches additionnelles (plaques de cuivre) préparées pour la série Les Proverbes et publiées seulement à partir de la fin du XIXe siècle, hors édition de 1864.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu