Propulseur préhistorique sculpté figurant un cheval bondissant
Magdalénien moyen (environ 15 000 ans av. J.-C.).
Bois de renne, 286 x 53 mm
Saint-Germain-en-Laye, musée d'Archéologie nationale et Domaine national de Saint-Germain-en-Laye, http://musee-archeologienationale.fr/, n° d'inventaire MAN82722
© RMN-Grand Palais (musée d'Archéologie nationale) / Franck Raux
Arme de jet redoutable, le propulseur prolonge et multiplie par trois la vitesse de la flèche ou de la sagaie dirigée par le chasseur vers sa proie. Le choix du motif sculpté, quadrupède caractérisé par sa vélocité comme le renne, la biche, l’isard ou, en l’occurrence, le cheval ou par sa force, comme l’ours ou le mammouth, valorise symboliquement la virtuosité de l’arme… et du chasseur, en convoquant les qualités de la proie.
 
> Source de l'image
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu