Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Leitner, l’Hercule moderne

Affiche du Casino de Paris
Festival Garonne, Toulouse, le 17 juillet 1998
BnF, département des Estampes et de la photographie, ENT DN-1 (APPEL/2)-GRAND ROUL
© Bibliothèque nationale de France
Empruntées au mode forain, les attractions exaltant la force humaine s’affichent au music-hall et rivalisent d’imagination. Ici, deux chevaux en vis-à-vis, debout à chaque extrémité d’une bascule posée sur le corps renversé de l’homme-fort avancent et reculent juste assez pour la faire osciller. Au poids de l’échafaudage s’ajoute le mouvement qui ébranle l’ensemble, donnant la mesure de l’effort surhumain soutenu par Bernard Leitner pour ne pas se laisser écraser par la charge. Soucieux de garder l’équilibre sur cet espace étroit, les chevaux donnent une impulsion maîtrisée. Pour qu’il y ait propulsion, il faudrait que le mouvement s’amplifie et que les animaux s’élèvent au-dessus de la planche, sans prendre d’élan.