Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Lionel, l’homme-lion, « prodige de la nature »

Affiche imprimée par Adolph Friedländer (Hambourg), 1911
Lithographie en couleur, 46 x 69 cm
BnF, département des Estampes et de la photographie, FT 6-ENT DN-1 (FRIEDLANDER, Adolphe)
© Bibliothèque nationale de France
Quelle perspective s’offrait au XIXe siècle à un homme atteint d’hypertrichose sévère, maladie favorisant une pilosité envahissante ?
Stephan Bibrowski, né à Bielsk, en Pologne en 1891, choisit de tirer parti de son handicap en l’exhibant au lieu de le cacher. Servi par un imprésario qui organise ses tournées, le tout jeune homme « ni homme ni lion » devient « Le favori des femmes et des enfants » qu’il tient sous son charme tandis qu’il raconte son histoire dans une langue déliée. Érudit, il parle plusieurs langues et à la fin de son contrat de cinq ans au cirque Barnum & Bailey (1907), où il remplace, à 11 ans, Jo-jo « l’Homme-Chien » (Fedor Jefticheff-1868-1904) il exploite des compétences d’acrobatie acquises au contact de la troupe dans une tournée en Europe. Attiré par les sciences et la littérature, lecteur assidu, il tient à ce que l’imprimeur allemand Friedlander le représente un ouvrage à la main, son refuge.