Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Visages d’un clown et d’un Auguste présentant les saisons des cirques parisiens

Planche publiée en double page dans Le Courrier Français du 28 novembre 1886, p. 4-5
Gravure sur bois d’après un dessin de Joseph Favero
BnF, département des Estampes et de la photographie, YA1-82-FOL
© Bibliothèque nationale de France
Au sein de la rédaction du quotidien Le Courrier Français, deux jeunes graphistes privilégient la reproduction, l’un, A. L. Willette, de Pierrots grinçants, l’autre, J. Faverot, de clowns et d’autres personnages de cirque. Rompant avec une ligne graphique très portée sur les femmes nues, Benjamin Baptiste dit « Joseph » Faverot (1862-1900) réalise des planches entières de vignettes qui décrivent des entrées clownesques dont la forme évolue au fil du temps et du répertoire clownesque. Il ne se contente pas de se façonner un personnage, son propre clown, que ses amis dessinateurs mettront volontiers en scène, à l’occasion, dans les pages du journal. Il habille Willette en Auguste, lui attribuant la silhouette et la mèche de Baptistin – Baptista Gilardoni –, partenaire un temps du clown Medrano Boum-Boum.
Sur cette image, les dessinateurs-clowns Willette et Faverot sont représentés par l’auteur, la tête passée à travers le cerceau de papier traditionnel nommé « ballon », penchés sur les pistes en activité. Pour évoquer le Cirque Fernando, ils convoquent justement Boum-Boum et sa partenaire la truie Porte-veine, reproduits en haut et à droite de l’illustration.