Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Tony Grice (Joseph Thomas), clown anglais, dans ses entrées comiques

Affiche d’artiste composée pour l’ouverture du Nouveau Cirque
Imprimerie Émile Lévy (Paris), début 1886
Lithographie couleur, 58 x 41 cm
BnF, département des Estampes et de la photographie, ENT DN-1 (LEVY,Emile)-FT6
© Bibliothèque nationale de France
Né à Londres où il paraît pour la première fois en 1852 au Royal Circus, Tony Grice (Joseph Thomas Greace ou Grice), marié à la fille de son agent sévillan Rafael Diaz, est particulièrement présent sur les pistes des cirques d’Espagne, Alegria à Barcelone, Price à Madrid, à Valence, à Bilbao, et au Coliseu del Recreios, à Lisbonne, où il décède en 1897.
Cette affiche reproduit de petites scènes représentatives des différentes facettes du clown, acrobate équilibriste, dresseur et surtout parodiste. Dans la veine de Petit Huline, Billy Hayden, Geo Foottit puis Antonet ou Albert Fratellini, il puise dans les ressources infinies du travesti, tour à tour toréador au féminin, en culotte moulante, épaules nues et chignon ou danseuse de flamenco ou du Chahut… En s’alourdissant, le clown développe ses talents de clown parleur et remplace le cochon Charlie et l’âne par un partenaire, Tonino, ses élèves Tonito et Rafael-Chocolat vivant leur vie de clown de leur côté.
 
Source : Francisco Javier Rodriguez, Risas y Lagrimas, historia de los payasos españoles, 1990.