Encyclopédie des arts du cirque

Arts du cirque

Bualtier de Kolta (sic) dans Brahma, ballet féerie

Dessin d’Adrien Marie
Affiche pour l’Éden-Théâtre, 1886
Image collée sur placard typographique, 83 x 59 cm
BnF, département des Estampes et de la photographie, FT 6-ENT DP-181
© Bibliothèque nationale de France
Joseph Buatier, Buatier de Kolta à la scène, aurait le premier employé le terme « illusionnisme », le 18 juillet 1880.
La disparition à vue de son épouse et partenaire au cours du ballet-féerie Brahma en 1886, sidère les spectateurs de l’Éden-Théâtre. Dans le même théâtre, en 1888, il provoque même des syncopes dans la délégation sénégalaise qui croit en une intervention du Diable. Si les apparitions semblent s’expliquer par des effets d’optique, les disparitions gardent leur mystère et leur capacité à effrayer.
L’illusionniste, qui se partage principalement entre la France et l’Angleterre, se produit aux Folies Marigny, au Cirque d’Été, aux Folies-Bergère, à l’Éden-Théâtre et, de l’autre côté de la Manche, à l’Egyptian Hall dans le spectacle de Maskelyne et Cookes.
 
Source : Jules Lemaître, Impressions de théâtre, 1888-1898, 2e série, chapitre Physique amusante et 8e série, chapitre Cirque d’Eté.