Honoré Daumier
Le Fantôme
Lithographie, 1er état sur 3, avec la lettre.
1835. Épreuve sur blanc, don A. Curtis en 1949. 27 x 22 cm. Delteil 115.
Publiée dans La Caricature, le 7 mai 1835.
BnF, Estampes et Photographie, Rés. Dc-180b (3)-Fol.
Cette planche commémore le vingtième anniversaire de l'exécution du maréchal Ney (1769-1815). Le fantôme du maréchal, condamné par la Chambre des pairs en 1815, vient traiter les députés d'assassins. Cette condamnation a eu une résonance particulière en 1835, lorsque les accusés d'avril, républicains arrêtés dans les émeutes, ont été jugés par les pairs, au palais du Luxembourg. Parmi les accusés, Lagrange fit allusion à l'"assassinat judiciaire" du maréchal. D'un point de vue plastique, on voit naître ici le goût de Daumier pour les scènes nocturnes et les violents contrastes de blanc et noir qui y sont associés.