Honoré Daumier
- Monsieur, pardon si je vous gêne un peu. mais vous comprenez qu'écrivant en ce moment un roman nouveau, je dois consulter une foule d'auteurs anciens !...
- (Le Monsieur à part.) des auteurs anciens !... parbleu elle aurait bien dû les consulter de leur vivant, car elle a dû être leur contemporaine !...
Planche n 13 de la série Les Bas-bleus.
1844. Lithographie, 3e état sur 3, avec la lettre (avec les accents circonflexes sur "dû"). Épreuve sur blanc, don A. Curtis en 1949. 22 x 19,5 cm. Delteil 1233.
Publiée dans Le Charivari, le 8 mars 1844.
BnF, Estampes et Photographie, Rés. Dc-180b (24)-Fol.
La série des Bas-bleus, composée de quarante planches publiées dans Le Charivari entre janvier et août 1844, tourne en dérision les femmes auteurs qui délaissent vie de famille et tâches domestiques au profit de leur travail intellectuel et s'imposent dans un milieu exclusivement masculin. Le sujet était dans l'air du temps : des pièces de théâtre et morceaux de musique y faisaient référence et la Physiologie du bas-bleu avait été publiée, en 1844, par Frédéric Soulié.
Qu'elle soit dans la salle de lecture d'une bibliothèque ou au Théâtre de l'Odéon, le bas-bleu se fait remarquer au sein de son entourage masculin. Daumier a recours à l'opposition du noir profond de la robe et du noir strié de grattages blancs des costumes masculins pour insister sur cette manière d'imposer sa présence.