Honoré Daumier
- L'artiste m'a représentée au moment où j'écris mon sombre volume intitulé vapeurs de mon âme!... l'œil n'est pas mal, mais le nez me semble pas suffisamment affligé !...
(Le monsieur à part) - Oui... il n'est qu'affligeant.
Planche n 23 de la série Les Bas-bleus.
1844. Lithographie, 3e état sur 3, avec la lettre (avec le "s" à "Vapeurs"). Épreuve sur blanc, don A. Curtis en 1949. 23,2 x 18,2 cm. Delteil 1243.
Publiée dans Le Charivari, le 15 avril 1844.
BnF, Estampes et Photographie, Rés. Dc-180b (24)-Fol.
La construction en abyme dans laquelle le personnage est confronté à son propre portrait encadré au mur, est assez fréquente dans l'œuvre lithographique de Daumier, en particulier dans les représentations de bourgeois devant leur portrait au Salon.
La série des Bas-bleus, composée de quarante planches publiées dans Le Charivari entre janvier et août 1844, tourne en dérision les femmes auteurs qui délaissent vie de famille et tâches domestiques au profit de leur travail intellectuel et s'imposent dans un milieu exclusivement masculin. Le sujet était dans l'air du temps : des pièces de théâtre et morceaux de musique y faisaient référence et la Physiologie du bas-bleu avait été publiée, en 1844, par Frédéric Soulié.