Daumier
c
Autoportrait en buste Portrait d\'Honoré Daumier Souvenir de Sainte-Pélagie (grande planche) - Monsieur, je souscris pour le tremblement de terre des Batignolles. - Approchez,mes amis, ne soyez pas honteux. - Vous êtes toujours galant !. Noir et blanc Passe ton chemin, cochon
L'épicier qui n'était pas bête leur envoyait de la réglisse. Un héros de juillet, Mai 1831 Arrivée à Lyon Gargantua Masques de 1831 Ah ! his !. Ah ! his ! Ah his !. 1830 et 1833 Le passé. Le présent. L'avenir
La Métamorphose du roi Louis-Philippe en poire Portrait-charge d'Alexandre du Sommerard Ah ! Tu veux te frotter à la presse Père Scie [Jean-Charles Persil] Mr Pot de Naz. [Podenas en pied] Mr. Guiz. [Guizot en pied] Les Mannequins politiques Les Mannequins politiques
Le Fantôme Le Ventre législatif Le Ventre législatif Le Ventre législatif Ne vous y frottez pas !! C'était vraiment bien la peine de nous faire tuer ! Rue Transnonain, le 15 avril 1834 Rue Transnonain, le 15 avril 1834
Baissez le rideau, la farce est jouée - Monsieur Daumier, votre série des Roberts-Macaires est une chose charmante ! Les Nuits de Pénélope Le Baptême d'Achille Le Beau Narcisse Télémaque et Mentor La Chute d'Icare Oh !. absolument comme si on y était.
La Vue - Tu m'embêtes, mon épouse !. Nous étions mollement étendus sur la mousse odorante. Effet de lunes Le feu d'artifice Quelle heure est-il, s'il vous plaît ?. Nouveau parapluie Un Monsieur au dessous de ses affaires
Un Monsieur au dessous de ses affaires Les badauds Fausse position !!! Un dernier Bain ! Un voyage d'agrément de Paris à Orléans Impressions et compressions de voyage Un soir de fête nationale La neige
Grandes eaux à Versailles ! Entre onze heures et minuit Manière ingénieuse de décharger les toits de neige. Manière ingénieuse de décharger les toits de neige. - Monsieur, pardon si je vous gêne un peu. Le parterre de l'Odéon Le parterre de l'Odéon O Lune !.
Femme de lettre humanitaire. - L'artiste m'a représentée au moment où j'écris. Ai-je besoin d'éloquence. Un avocat qui évidemment est rempli de la conviction la plus intime. Un plaideur peu satisfait - Vous avez perdu votre procès c'est vrai. Grand escalier du Palais de justice Une péroraison à la Démosthène
Quand il y a trente degrés de chaleur . - Pour une belle vue, v'là une belle vue !. - Pour une belle vue, v'là une belle vue !. Une position difficile Recherche infructueuse de la planète Leverrier La rentrée entre onze heures et minuit Bouderie conjugale De ce côté-là, vous voyez la tour St. Jacques la Boucherie !.
Brigand de propriétaire. Inconvénient de louer un logement non loin de la rivière Un locataire qui a eu un oubli le 1er janvier Deux heures du matin, sortie du théâtre Historique Un français peint par lui-même Le gamin de Paris aux Tuileries - Citoyennes. Dernier conseil des ex-ministres
Victor Hugo Comment ! pas un ami pour lui crier : cassecou ! Un parricide Les Moucherons politiques Membres de la société de secours du dix Décembre. Ratapoil et Casmajou Ratapoil et son État Major - Belle dame, voulez-vous bien accepter mon bras ?
Le Révérend Père Capucin Gorenflot Les Aveugles Le Tentateur Cherchant à fasciner une riche héritière avec son ut de poitrine L'orchestre pendant qu'on joue une tragédie L'orchestre pendant qu'on joue une tragédie La Loge Une loge au théâtre Ventadour
Un rappel de chanteuse,. scène de haute comédie Le danseur qui se pique d'avoir conservé les belles traditions de Vestris - Voyons M. le Baron. Souvenir du grand festival des orphéonistes - On dit que les Parisiens sont difficiles à satisfaire. Une discussion littéraire à la deuxième Galerie. - Monsieur Colimard si vous continuez. Un soir de première représentation
Les fruits d'une mauvaise éducation dramatique L'ACTEUR - Il était votre amant. L'ACTEUR - Il était votre amant. - Oui, madame Fribochon. - Oui, madame Fribochon. Le Printemps à Paris Tenue de canicule Un léger zéphir annonçant l'arrivée du printemps
Danger de porter des jupes-ballons Ayant enfin trouvé le moyen de passer agréablement l'été de 1857 Une campagne aux environs de Paris - Ils appellent ça UN GRAIN !. Manière d'utiliser les jupons nouvellement mis à la mode La Crinoline en temps de neige Les plaisirs de l'école de natation Après l'eau, le feu
Les Sous-sols Agréable vue dont jouissent exclusivement les locataires des sous-sols Voyageurs appréciant de moins en moins les wagons de troisième classe En chemin de fer M. Prud'homme Marche triomphale !. Marche funèbre !!. Paysagistes au travail
- Mon vieux, ta peinture manque de chaleur.<br />- Et le peintre donc ! Nadar élevant la Photographie à la hauteur de l'Art Mais quel est donc ce tableau. - Voyons ne soyez donc pas bourgeois comme ça. Le coin des politiques La Muse de la brasserie Le cheval est un aliment sain et d'une digestion facile.  Plaisanterie que se permettent maintenant les chevaux.
- Coucou ! le voila ! - Coucou ! le voila ! - Le Temps a bien fait de l'arroser. L'Équilibre européen Galilée très-surpris du nouvel aspect qu'offre la surface de la terre Galilée La Paix La grande marée de 1868
Comme Sisyphe Comme ça se redresse vite une épine dorsale de candidat Les Escargots non sympathiques V'là ma cartouche Le Souffleur Ceux qui vont mourir te saluent ! L'Empire c'est la paix Page d'histoire
Un paysage en 1870 Épouvantée de l'héritage Pauvre France !. La France-Prométhée et l'aigle-vautour Tu resteras dehors et cloué sur la porte !. L'assemblée de Bordeaux L'Éclipse sera-t-elle totale ? Si les ouvriers se battent, comment veut-on que l'édifice se reconstruise ?
Le Peuple souverain Et pendant ce temps-là ils continuent à affirmer qu'elle ne s'est jamais mieux portée ! N'approche pas la mèche de la lumière ! N'approche pas la mèche de la lumière ! N'approche pas la mèche de la lumière ! N'approche pas la mèche de la lumière ! - Madame, comment trouvez-vous cette cigarette ?. - Madame, comment trouvez-vous cette cigarette ?.
- Madame, comment trouvez- vous cette cigarette ?. Grand défilé de l'armée qui vient d'être levée. Grand défilé de l'armée qui vient d'être levée. Madeleine - Bastille Madeleine - Bastille Le Nouveau Paris Le Nouveau Paris En Chemin de Fer - Un Voisin agréable
En Chemin de Fer - Un Voisin agréable Position réputée la plus commode pour avoir un joli portrait au Daguerréotype Position réputée la plus commode pour avoir un joli portrait au Dagueréotype - Ne manquez pas de me répliquer, moi je vous rerépliquerai. - Ne manquez pas de me répliquer, moi je vous répliquerai. La Veuve en consultation Le Chapeau de Madame Une propagandiste
Rébellion Suffrage universel - suffrage restreint La République et la France abattue Plaisir non partagé Une première lecture - Dites donc, Ravignard, si nos femmes nous voyaient !. - Guide, allons-nous-en. La mère est dans le feu de la composition.
Le départ pour le bal Le premier essai de pipage - Voyez donc un peu, Isménie !. Le Claqueur Le Distrait Le Mendiant à domicile L'Amateur de café En carnaval
Isambert le nègre blanc Enfin je vas donc t'être portière rue du Mont-Blanc. La Marcheuse La Garde-malade - Ah ! ma chère, quand on a un chien on ne devrait jamais avoir de mari ! - Ah ! ma chère, quand on a un chien on ne devrait jamais avoir de mari !. Oui, on dit que l'nouveau Gouvernement va mettre un impôt de dessus les chiens !. Parisien transportant dans un autre quartier ses dieux Lares
En garde national - Eh bien ! excusez, c'est les boulangers à présent qu'on voudrait mettre dans le pétrin ! - Pour lors, c'est donc nous qui sommes dans le pétrin Manière dont on fait à Paris du saucisson de Lyon Manière dont on encourage les travailleurs français en Égypte Bien embarassé - Oh elle est délicieuse. Le Charivari
Ascencion [sic] de Jésus-Christ Ascension de Jésus-Christ La République nous appelle. La République nous appelle. Album des charges du jour Caricaturana : album des cent Robert-Macaire Robert-Macaire Robert Macaire Directeur d'un journal industriel
Robert Macaire Directeur d'un journal industriel Robert Macaire Professeur de Français Ménage modèle Allons, papa, faut encore sauter trente-deux tours !.