Martin le Franc présente son oeuvre à Philippe le Bon
Le Champion des dames
Paris, Bibliothèque nationale de France, Mss, fr. 841, f. 1
© Bibliothèque nationale de France
Exemplaire du Champion des dames de Martin Le Franc, réalisé à Lille dans les années 1470-1475, y apparaît pour la première fois en 1544, décrit comme « Ung autre livre en papier hystorié couvert de cuir tanné intitullé le champion des dames commançant Le prologue du livre du champion des dames ». Ce volume porte les armes de Josse de Halewijn ou de son fils Louis, seigneur de Piennes, un autre Flamand passé au service du roi de France dans des conditions analogues à celles de Jean de Gruuthuse ; il est d’ailleurs son successeur comme gouverneur de Picardie jusqu’à sa mort, en 1519, date après laquelle le manuscrit tombe dans les mains du roi. Deux exemplaires de ce texte pro-français reçu fraîchement à la cour de Bourgogne figurent aussi dans la librairie ducale au XVe siècle : l’un, illustré en Savoie par Péronet Lamy pour Philippe le Bon, est ensuite passé chez Marguerite d’Autriche ; l’autre, réalisé à Arras en 1451, toujours pour Philippe le Bon, est arrivé à Paris en 1794.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander