Le paradis terrestre.
Les Sept Âges du monde
Simon Marmion, enlumineur, Mons (écriture) et Valenciennes (illustration) (?), vers 1460.
Parchemin, 350 f., 435 × 305 mm, 3 miniatures
Provenance : famille de Croÿ
Bruxelles, KBR, ms. 9047, f. 1 vo
© Bibliothèque royale de Belgique
Cette enluminure illustre un manuscrit des Sept Âges du monde, dont le texte retrace l’histoire universelle, de la Genèse à l’an 1326. Elle fut probablement réalisée à Valenciennes par Simon Marmion, également connu comme peintre de retable. La peinture montre l’aspect le plus sophistiqué de l’artiste, attentif au rendu des paysages profonds et clairs, comme on les trouve dans la peinture de chevalet de son temps. L’interprétation poétique et aérée que Marmion insuffle au paradis lui confère une atmosphère presque terrestre.

Dans l’axe du tableau, l’impressionnante figure de Dieu le Père, trône au centre d’un orbe rayonnant, constellé, nimbé de jaune, d’orange et de bleu, où figurent des anges, peints à l’or en transparence. Du haut des cieux, il domine les cercles des planètes. Malgré le caractère hiératique de la composition, le peintre a imaginé le paradis comme un vaste paysage débouchant au loin sur la mer. Le caractère idyllique du décor est signifié par un cerf s’abreuvant dans le courant d’un ruisseau qui traverse le jardin, au centre de la scène. Le cerf, perdant et retrouvant ses bois est souvent symbole de mort et de résurrection et par là même symbole du Christ au Moyen Âge.
Marmion restitue avec délicatesse le temps de l’innocence, celui d’avant la tentation. L’oeil est attiré autant par la beauté de la nature gorgée de sève que par les effets de lumière et la transparence de l’eau où se reflète l’animal.

Le manuscrit, haut de plus de quarante centimètres, offre un bel exemple de la bâtarde bourguignonne particulière au copiste Jacquemart Pilavaine. Il fut exécuté pour un bibliophile de l’importante famille de Croÿ, Jean ou son fils Philippe, comtes de Chimay, membres influents de la cour bourguignonne.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu