Portrait équestre de Jean V de Créquy en grande tenue héraldique (vers 1435-1438)
Portrait équestre de Philippe le Bon en grande tenue héraldique (vers 1435-1438)
Le comte de Flandre
Grand Armorial équestre de la Toison d'Or
Flandres, 1430-1461.
Papier, 167 ff. ; 29 x 21 cm
Paris, Bibliothèque de l'Arsenal, Ms. 4790 Rés. f. 52v
© Bibliothèque nationale de France
À l'époque de la compilation de l'armorial, le comte de Flandre est Philippe le Bon (1396-1467), également duc de Bourgogne, de Brabant, de Lothier, de Luxembourg et de Limbourg, comte de d’Artois, de Hainaut, de Hollande, de Zélande, de Namur et de Zutphen etc. Les ducs de Bourgogne de la maison de Valois sont comtes de Flandre depuis 1384, date de la mort du comte Louis de Male. Sa fille et unique héritière Marguerite avait épousé à Gand, en 1369, Philippe le Hardi, fils puîné du roi de France Jean le Bon et duc de Bourgogne.
Le comte de Flandre porte des armories "d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules", ici répétées six fois. Le cavalier, tourné à gauche, brandit une bannière aux armes.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander