Philippe le Bon devant Calais
Jean de Wavrin, Chroniques d'Angleterre
Maître du Boèce flamand, enlumineur, Gand, vers 1480-1485.
Provenance : Louis de Gruuthuse.
Paris, Bibliothèque nationale de France, Mss, fr. 83, f. 269
© Bibliothèque nationale de France
Devant Calais, Philippe le Bon tente de détruire une digue. Ses soldats, transformés en terrassiers, creusent une tranchée parallèlement à une levée de terre qui borde la mer. Le duc porte une armure dorée et le collier de la Toison d'or. Des pennons carrés affichent les armes de plusieurs de ses possessions, en premier lieu et à sa verticale, celles de Bourgogne. L’oriflamme qui flotte au-dessus de la troupe affiche la croix de saint André avec les briquets de Bourgogne, les emblèmes ducaux. Ces enseignes étaient pour la plupart peintes, entretenues et renouvelées par des artistes au service des ducs et certaines, saisies par les Suisses lors de leurs victoires sur le Téméraire, sont partiellement conservées.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander