Mariage de Philippe II le Hardi et Marguerite de Flandre
Grandes Chroniques de France
Paris, entre 1400 et 1425.
Paris, Bibliothèque nationale de France, Mss, fr. 2615, f. 399
© Bibliothèque nationale de France
En 1363 le duché de Bourgogne, sans duc depuis la mort sans héritier de Philippe de Rouvre, dernier Capétien direct, en 1361, est donné par le roi Jean II le Bon à son quatrième fils, Philippe le Hardi, ainsi désigné pour s’être montré vaillant à la bataille de Poitiers malgré son jeune âge. Celui-ci épouse en 1369 la fille unique du comte de Flandre dont il hérite en 1384. Sous cette nouvelle dynastie, dite des Valois, le duché de Bourgogne, déborde ses limites historiques traditionnelles et devient une puissance politique de premier plan en Europe.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander