Bataille de Chizé (1373)
Jean Froissart, Chroniques
Bruges, vers 1475..
Tome 1 : Parchemin, 433 ff., 428-433 x 318-324 mm, 48 miniatures (ms. fr. 2643)
Paris, Bibliothèque nationale de France, mss, Fr. 2643-2654
© Bibliothèque nationale de France
Chizé est l’un des derniers bastions anglais en Poitou. Au printemps de 1373, Du Guesclin assiége le château tenu par les capitaines Robert Morton et Martin Scott. Les Anglais résistent avec une soixantaine d’hommes "hardés de fer". Ils attendent des renforts qui arrivent de Niort. La bataille s'engage le 21 mars 1373, avec un terrible corps à corps sanglant. Du Guesclin lui-même prend part au combat et sort victorieux.
Devant Chizé assiégée, le campement du capitaine Du Guesclin est protégé de palissades de bois pour éviter qu'il ne soit pris à revers. Ses hommes les renversent pourtant eux-mêmes, après les avoir préalablement sciées au ras du sol, pour attaquer par surprise les renforts anglais venus au secours de la ville. Ils ont le soutien des mercenaires bretons et poitevins qui se rallient, se retournant les premiers contre les Anglais, dont ils constituaient la troupe d'attaque.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander