Fouquet est reconnu très tôt comme un maître du portrait.